Les commissions Deuxième Forum national sur l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH et la prise en charge du VIH chez l’enfant et l’adolescent
Les commissions Deuxième Forum national sur l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH et la prise en charge du VIH chez l’enfant et l’adolescent
07/22/2019 - 10:55
Share

 

Le Cameroun a réalisé d’importants progrès dans l’utilisation des services de Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) au cours de la période 2010-2018. En effet, la couverture antirétrovirale chez les femmes en consultation prénatale est passée de 27% en 2009 à 84 ,9 en 2018. Toutefois, seuls 34 900 partenaires masculins des 761 570 FEC dépistées au cours du premier contact ont été testés au VIH, soit un ratio d’environ 5 partenaires testés pour 100 FEC. De plus, seuls 6423 sur 32 158 enfants de 0-14 ans (20%) ont éta mis sous ARv contre 9404 sur 31 843 adolescents de 10-19 ans (29,5%) mis sous ARV 

un tiers des femmes et des enfants eligibles ne reçevaient pas des mesures efficaces pour prévenir la Transmission Mère-Enfant du VIH (TME) et maintenir les mères en vie. Le pays a adopté la thrithérapie à vie pour les femmes enceintes et allaitantes séropositives (Option B+) depuis 2012. Néanmoins, les leçons des premières années de mise en œuvre ne sont pas suffisamment documentées et partagées. 

Atteindre les cibles d’elimination de la TME (eTME) et de prise en charge des enfants et des adolescents nécessitera une prise en compte et une mobilisation de toutes les parties prenantes. Ceux-ci sont recrutés dans les secteurs public, privé, la société civile, les communautés, les personnes vivant avec le VIH, et les bailleurs. Toutes les parties prenantes doivent évoluer sous le leadership du gouvernement pour un meilleur suvi des progrès. Ceci requiert le partage critique des pratiques, une redevabilité mutuelle de tous les acteurs et un apprentissage à partir d’autres expériences pour guider à mieux élaborer les stratégies et tracer la voie vers une Génération sans Sida au Cameroun.

Share
Dr ELAT NFETAM Jean Bosco
Secrétaire Permanent du Comité National de Lutte contre le Sida

Fallait-il créer un site pour le Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) ? C'est la

Galerie Photos

NEWS LETTER

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

SONDAGE