×

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/cnlscm/public_html/includes/menu.inc).
Share

Notre challenge pour 2030

Le Cameroun fait face à une épidémie mixte, à la fois généralisée et concentrée dans certains groupes de populations hautement exposées au risque. La prévalence du VIH au sein de la population adulte de 15-49 ans se situe entre 2,5% et 3,8% au niveau national. Le pays a mis en place une réponse multisectorielle à travers des Plans Stratégiques Nationaux de lutte contre le VIH, le sida et les IST, dont le dernier couvre la période de 2018 à 2022.

Les activités menées sont inscrites en droite ligne de ce plan qui visent entre autres à réduire les nouvelles infections chez les adolescents et les enfants ainsi que les populations clés et vulnérables en mettant une emphase sur le renforcement de la prévention du VIH, à éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant par le renforcement du suivi rapproché des femmes enceintes séropositives sous ARV, à réduire la mortalité liée au VIH, à lutter contre toutes les formes de discrimination et à améliorer l’efficacité de la gouvernance grâce à une réponse efficace. Des progrès significatifs et appréciables ont été accomplis. Mais, des ajustements nécessaires et importantes sont indispensables. Nous devons gagner le pari grâce à une riposte efficace, efficiente et méthodiquement planifiée.

Faire des interventions communautaires, une priorité. Dans l’architecture de la riposte nationale, le secteur communautaire constitue un maillon essentiel en matière le VIH. Il est un partenaire privilégié dans la prévention et le continuum de services et soins. Sa participation, fondée sur sa capacité à offrir les services de proximité. Il offre des prestations en matière de santé dans les domaines parfois hors de portée du système institutionnel et ou difficile d’accès. Dans les stratégies d’accélération de la riposte, les organisations communautaires à travers le réseautage et le lobbying participeront davantage au plaidoyer et mobilisation stratégique au niveau national et international qui ont impacteront en matière de changement politique et réglementaires dans le domaine santé.

L'objectif visé étant que les ravages de la pandémie reculent afin que nous 90% de personnes connaissent leurs statuts sérologiques, que 90% de personnes dépistées positive soient mises sous traitement ARV et que 90% de personnes sous ARV obtiennent une charge virale indetectable dans notre pays dans un bref avenir. Dans le même ordre d'idées, il est question pour nous de s'acheminer vers une génération sans Sida au Cameroun. C'est en tout cas l'espoir qui nous fait tenir au CNLS et que nous souhaitons vous communiquer désormais à travers ce site.

Bonne visite à tous !

Share
Dr BONONO NYIOTO Léonard
Secrétaire Permanent du Comité National de Lutte contre le Sida

Notre challenge pour 2030

Le Cameroun fait face à une épidémie mixte, à

Galerie Photos

NEWS LETTER

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

SONDAGE